75% DE DIVORCE EST INITIÉ PAR LES FEMMES.

Cause de divorce ? Pourquoi une femme veut divorcer ?
Découvrons!

Les femmes demandent le plus souvent le divorce.

A l’heure actuelle, ce sont les femmes qui demandent le plus souvent le divorce. Elles sont à l’origine de trois quarts des divorces contentieux.

Les femmes travaillent et sont de moins en moins dépendantes de leur mari (70% d’entre elles ont une activité professionnelle). Par ailleurs, dans le cas d’une séparation, elles obtiennent dans 80% des cas la garde des enfants et dans deux tiers la résidence du ménage.

Introduction

Les causes de divorce sont multiples et sont bien sûr spécifique à chaque personne.

Retrouvons dans cet article pourquoi les femmes veulent divorcer et quelles sont les causes de leur divorce : 

  1. L’infidélité
  2. Un comportement dominant
  3. La violence physique
  4. La violence psychologique
  5. Le manque de communication

Voici les principales causes du divorce.

 

L’infidélité

Cette cause de rupture du mariage (historiquement la plus importante) continue de jouir de sa position douteuse de numéro un, même aujourd’hui. L’infidélité est sans conteste la plus grande cause de divorce dans les mariages de l’ère moderne.

 Il n’est pas difficile d’en mesurer les raisons. De nos jours, les hommes et les femmes passent plus de temps sur leur lieu de travail qu’à la maison. Les longues heures passées au bureau se traduisent par une interaction accrue avec les collègues. Dans le même temps, le nombre d’interactions à la maison diminue en conséquence. Cela augmente les chances de créer une alchimie saine sur le lieu de travail avec les collègues. 

Dans le même temps, la vie à la maison commence à en pâtir car les individus sont de plus en plus submergés par leur travail. Les possibilités d’interaction entre les personnes sont si nombreuses que la création d’une relation n’est plus une perspective lointaine.

 

 

Comportement dominant

L’homme est le patron incontesté de la famille, depuis que le concept de famille a vu le jour. Ce trait de caractère a été souligné par l’histoire. Tout au long de l’histoire, l’homme a été le principal soutien de famille. Il a eu le rôle d’être à la fois le pourvoyeur et le protecteur de sa famille. Cela le met automatiquement à la place du chef de famille.

Dans le contexte moderne, les choses ont changé dans une certaine mesure. Les femmes ont également quitté le foyer pour aller travailler dans les bureaux. Elles ne sont plus disposées à laisser les hommes profiter de leur position de chef incontesté de la cellule familiale. Lorsque les hommes ne parviennent pas à s’adapter à cette nouvelle mentalité du sexe opposé, il y a forcément un conflit d’intérêts.

Dans de telles éventualités, les hommes peuvent tenter d’affirmer leur domination dans la famille en des termes inacceptables. C’est alors la femme qui devra décider si elle veut ou non accepter la l’autorité de son mari et renoncer à sa liberté ou se séparer de lui.

violence physique

Cause de divorce par excellence… Un mariage est censé être une relation d’amour. Il peut y avoir des notes discordantes de temps en temps, mais elles sont présentes même dans la plupart des relations saines. Cependant, si les choses ne sont pas maîtrisées, elles peuvent se transformer en un enfer qui peut consumer le mariage.

Cela est particulièrement vrai dans les cas où l’homme a tendance à recourir à la violence physique. Cela peut briser la colonne vertébrale des relations, même les plus compréhensives. La violence physique peut devenir totalement insupportable pour le partenaire qui souffre.

Il y a des cas où la femme est le coupable et l’homme la victime. Ces cas sont toutefois minoritaires. En cas de violence physique écrasante, les femmes ont également tendance à demander le divorce.

Violence psychologique

Comme nous l’avons déjà dit, le mariage est une relation d’amour. Si l’un des deux partenaires commence à devenir autoritaire et que cela commence à avoir un impact négatif sur la vie de l’autre partenaire, alors le mariage se dirige vers un effondrement.

Cela devient vrai dans les cas où le mari essaie de prouver sa domination en donnant un sentiment d’infériorité à sa femme. Tant que la femme est prête à subir la violence psychologique, tout va bien. Pourtant, le jour où elle décide de mettre fin au traumatisme, c’est un signal clair que soit l’homme doit changer ses habitudes, soit un divorce se profile à l’horizon.

Manque de communication  

C’est un autre domaine dans lequel les femmes décident de se retirer du mariage. La plupart des mariages se brisent par manque de communication, après une infidélité et des abus. Cela n’est pas surprenant, car la communication est le fondement de toute relation humaine.

Si une personne est incapable de communiquer ses désirs les plus profonds à son partenaire, une rupture est évidemment inévitable, tôt ou tard. Cela peut être facilement évité si les deux partenaires s’assoient calmement à la table et discutent de diverses questions. Cependant, cela ne se produit pas si facilement.

Leur ego peut se mettre en travers de leur chemin. Chaque partenaire peut attendre que l’autre fasse le premier pas. Ou bien ils peuvent devenir tout simplement intolérables l’un envers l’autre. De petits problèmes peuvent devenir de gros irritants. Tout cela peut également conduire les femmes à demander le divorce.

 D’autres articles à découvrir sur notre site :

Partager

votre expérience!

envoyez-nous votre histoire :

email

jetournelapage2020@gmail.com