vers un boom de divorce?

Le virus du Covid-19 a plongé le monde entier en 2020 dans une crise sanitaire inédite depuis au moins plus d’un siècle. Pour limiter la propagation du virus et le débordement des centres hospitaliers, la plupart des pays ont décidé de mettre en place le confinement des populations au sein de leur domicile. Seules les personnes en autorisation de travailler peuvent sortir de chez elles.
En France, les familles sont confinées chez elles depuis le 17 mars 2020, avec le droit de sortir environ une heure par jour pour faire des courses, aller chez le médecin ou à la pharmacie, ou encore pour faire du sport ou aller promener le chien. Les conditions de sortie sont assez strictes, il faut systématiquement porter sur soi un papier justement l’heure de départ ainsi que la raison associée.

Avant de lire l’article ci-dessous, Regardez notre vidéo Youtube sur le même sujet : Corona-divorce : 7 risques liés au confinement

Ce mode de vie inhabituel pour les couples confinés peut avoir deux effets : positif ou négatif pour l’avenir du couple et de la cellule familiale. 

 

Ce mode de vie inhabituel pour les couples confinés peut avoir deux effets : positif ou négatif pour l’avenir du couple et de la cellule familiale. 

C’est la Chine qui a expérimenté en premier le confinement lié au Covid-19. Depuis le déconfinement, les demandes de divorces explosent dans certaines grandes villes. Les couples concernés se disent à bout de nerfs. Le confinement force des conversations sur des sujets habituellement tabous pour le couple, les disputes éclatent et la pression devient insupportable. Selon les sociologues, il semblerait tout de même que ces décisions de divorce soient impulsives et que la plupart des couples risqueraient de le regretter par la suite. En effet, le divorce sur un coup de tête est vraiment à éviter même si votre couple bat de l’aile depuis plusieurs années. Vous êtes régi(e) par vos émotions et non par votre raison dans un tel cas de figure.

Au Japon, dont le confinement a aussi été pratiqué, quelques signes également de pics de demandes de divorces apparaissent. Une entreprise a même lancé une offre pour permettre de quitter son foyer sur une courte durée en prenant une location bon marché à part et avec 30 minutes de discussions offertes avec un avocat.

En Europe et aux USA, certains sociologues prévoient plutôt un Divorce-Boom qu’un Baby-Boom dans les mois à venir. C’est une richesse énorme pour ces sociologues d’analyser les comportements de l’humain moderne face à cette crise sanitaire. C’est une véritable leçon d’humilité pour nos sociétés, nos gouvernements et les grands patrons qui dirigent le monde pensant le maitriser et le contrôler.

C’est un peu un retour au Moyen-Âge présentant des comportements humains de peurs et de paniques face à un tout petit virus qui est en train de tout effondrer. Après les clivages pauvres / riches, on est aujourd’hui en présence du clivage « foyer en appartement » / « foyer avec terrasse et jardins ». Ceux qui peuvent prendre l’air toute la journée et ceux qui sont enfermés. Le risque concerne tous ces couples qui restent ensembles depuis bien longtemps par habitude ou par contraintes, supportant cette vie moyennement équilibrante en trouvant le bonheur à l’extérieur du foyer. Mais là, depuis le confinement, la donne est tout autre. Pas le choix, il faut subir l’autre sans bulles d’oxygène permettant de respirer. La situation devient critique.

J’ai donc pris le temps d’analyser les conséquences du confinement sur les couples. J’en ai tiré 7 opportunités pour le couple et 7 risques. Commençons par les risques.

 

1/ Vos émotions négatives prennent le dessus

Être enfermé(e) malgré votre volonté va faire émerger des émotions négatives en vous comme le stress, l’angoisse et la peur par exemple. Ces émotions vont prendre peu à peu le dessus sur votre joie de vivre et votre bien-être si vous vivez ce confinement comme une contrainte.

2/ Vous subissez votre conjoint(e) toute la journée

Vous qui aimez votre liberté et n’avez plus l’habitude de passer plus d’une heure dans la même pièce que votre conjoint(e), pour le coup, vous n’avez pas le choix. Vous devez vivre toute la journée avec votre partenaire trainant dans le coin. Votre liberté en prend un sacré coup ! Vous n’avez jamais été aussi content(e) d’aller faire les courses.

3/ Vous manquez cruellement de moments rien qu’à vous

Entre le télétravail, les enfants et le conjoint(e) dans les pattes, vous n’avez plus une minute à vous, pour lire, pratiquer vos loisirs à domicile sans être dérangé(e) toutes les 10 secondes. Cette situation vous frustre, la pression monte. Au fond de vous, vous n’espérez plus qu’une seule chose : la réouverture des écoles et la fin du télétravail !

4/ Les sujets tabous de votre couple resurgissent

Si vous n’avez plus grand-chose à vous raconter avec votre conjoint(e), un moment donné la conversation tombe forcément sur ces fameux sujets tabous de votre couple, ceux que vous saviez pourtant bien éviter jusque-là pour éviter le conflit. Et là, quand l’un commence à dégainer l’autre riposte instantanément car la pression du confinement a largement rechargé les munitions de chacun. Dans votre partie de « touché-coulé », tentez quand même d’épargner vos enfants.

5/ Vos disputes explosent de plus en plus, et devant vos enfants

La pression, les frustrations quotidiennes deviennent insupportables. Le moindre motif est prétexte à dispute avec votre conjoint(e). Toutes vos rancœurs des derniers mois voire des dernières années ressortent pour un oui ou pour un non. Vous avez besoin de cracher votre venin sur l’autre, et tout cela malheureusement en présence des enfants.

6/ Vous êtes coincé(e), vous n’avez aucune échappatoire

A force de prendre sur vous et de vous disputer, vous êtes une véritable cocote minute, prête à exploser sous la pression de votre couple qui part en vrille. Mais, autant avant vous pouviez libérer la pression en passant une bonne soirée avec des ami(e)s ou en évacuant votre stress dans des séances de sport sans fin, là vous êtes totalement coincé(e). La seule option est de vous défouler sur les réseaux sociaux en incendiant votre partenaire auprès de vos ami(e)s par écrit pour ne pas qu’il entende au téléphone.

7/ Vous vous retrouvez sous l’emprise d’un(e) conjoint(e) violent(e)

On en parle suffisamment à la télévision, le confinement est une torture pour les personnes victimes de violences conjugales. Non expert en la matière, je ne détaillerai pas plus ce sujet tellement sensible.  J’en ai terminé avec les risques du confinement pour les couples, origine probable d’un Divorce-Boom mondial dans les mois à venir. Terminons maintenant par une touche positive.

Voici les 7 opportunités du confinement pour votre couple.

1/ Prenez le temps de faire le bilan de votre couple

Le confinement vous donne du temps, a minima votre temps de trajet domicile-travail-domicile. Prenez le temps de réfléchir à votre couple, aux promesses que vous vous êtes faites au début, aux difficultés rencontrées les derniers temps et à vos aspirations pour l’avenir.

 

2/ Échangez avec votre partenaire

Confiez calmement à votre conjoint(e) vos émotions du moment et vos rêves d’avenir. Ces discussions vous permettront de partager vos ressentis mutuels et de vous évader au travers de vos imaginaires respectifs.

 

3/ Élaborez des projets à deux

La plupart d’entre nous courent toute la journée entre le travail, la logistique de nos vies et la famille. On ne prend plus le temps de prévoir des projets en amoureux. Cette fois-ci, vous n’avez plus d’excuses. Posez-vous avec votre partenaire pour élaborer et planifier de nouveaux projets à vivre à deux.

 

4/ Stimulez votre libido

Certains détesteront passer du temps avec leur partenaire. Positivez ! Profitez de le croiser dans chaque pièce pour l’aguicher et le séduire. Le soir venu, les enfants couchés, vos multiples préliminaires vous promettent certainement un moment torride sous la couette.

 

5/ Consolidez votre cohésion familiale

Vous n’aurez jamais passé autant de temps avec votre conjoint et vos enfants que pendant ce confinement. On attend ça toute l’année pour la plupart d’entre nous. Profitez de consolider la complicité et le bien vivre au sein de votre foyer, au travers de jeux, de transmission de savoir, de câlins prolongés et de confidences.

 

6/ Prenez du temps pour vous

En théorie, votre emploi du temps en confinement est plus light car vous n’avez pas de trajet domicile-travail. Si vous n’avez pas d’enfants profitez de ce temps pour vos loisirs et votre bien-être. Si vous avez des enfants, fixez des règles à votre petite tribu. Mettez en œuvre des temps calmes pour vos enfants et gardez du temps pour vous sans être dérangé(e) sous peine de réprimande.

 

7/ Renseignez-vous sur les séparations et les divorces

Si jamais vous étiez convaincu(e) que la séparation et le divorce était inévitable et la solution pour votre avenir, profitez du temps disponible pour vous renseigner en allant par exemple sur « jetournelapage.fr » et pour en parler avec votre conjoint afin de le préparer au mieux.

 

En fonction de votre situation de couple avant le confinement du COVID-19, rester enfermé devient soit une source d’angoisse soit une opportunité exceptionnelle. Le confinement sera un révélateur des faiblesses et des forces de votre couple. En cas de crise intense, ayez en tête que cette situation est exceptionnelle et momentanée. Les décisions en situation de crise sont souvent source de regrets. Laissez passer l’orage (sauf en cas de violence bien sûr), la normale devrait réapparaitre rapidement. Il sera alors temps de vous poser et de tirer les conclusions de cette expérience de vie de couple atypique. Pour les couples qui s’éclatent en confinement, profitez au maximum de cette parenthèse di vie qui peut en effet se révéler magique.

Avant de lire l’article ci-dessous, Regardez notre vidéo Youtube sur le même sujet : Corona-divorce : 7 risques liés au confinement

Partager

votre expérience!

envoyez-nous votre histoire :

email

jetournelapage2020@gmail.com