Vous êtes confrontées à une rupture amoureuse douloureuse plus ou moins récente et vous n’arrivez pas à vous en remettre. Vous commettez peut-être des erreurs qu’il faudrait éviter. Laissez moi vous donner quelques conseils.

Mais commençons d’abord par définir ce qu’est une rupture amoureuse douloureuse en termes d’impacts sur notre corps et notre esprit. 

Un chagrin d’amour impacte notre cerveau et engendre des douleurs physiques réelles.

 

Un chagrin d’amour impacte notre cerveau et engendre des douleurs physiques réelles. Les symptômes de cœur brisé sont en général similaires d’une personne à l’autre : moral en berne, tristesse, dépression, nausées, cœur compressé voire ralentissement des battements cardiaques, crises de larmes… Une peine de cœur douloureuse entraine aussi des crises de boulimie pour certain(e)s et des appétits de moineaux pour les autres. L’amour perdu peut aussi libérer des hormones liées au stress : le cortisol et l’épinéphrine. Lorsque vous êtes en pleine histoire d’amour, votre corps libère au contraire à volonté des hormones liées à la notion de plaisir comme la dopamine ou l’ocytocine. Vous allez vous retrouver parfois dans une condition de manque d’hormones du plaisir comme des personnes dépendantes. Cela va altérer vos capacités à réfléchir rationnellement. Les douleurs physiques en lien avec votre souffrance amoureuse sont donc bien réelles, il faut en avoir conscience et les accepter. 

Parlons de la phase de séparation.

 

 

Parlons maintenant de la phase de séparation. Votre rupture n’est qu’une étape parmi l’ensemble des phases associées à une séparation. J’en compte trois au totale : avant la prise de décision, pendant la séparation et après l’officialisation de la rupture amoureuse. Avant, l’un des deux, voire les deux, se posent des questions sur l’avenir du couple, mais aucune décision n’est prise. Pendant la phase de séparation, la décision tombe, les pics émotionnels sont à leur apogée, les disputes fusent, le déchirement est palpable. Après la séparation physique, il faut passer à la séparation mentale par une phase de reconstruction de chacun. Concentrons-nous maintenant sur les erreurs à ne pas commettre dans cette dernière phase.

 

Voici 6 erreurs à éviter lors d’une rupture amoureuse douloureuse.

 

N°1 : Laisser planer les doutes

Lorsque l’on vient de subir une rupture amoureuse douloureuse, il faut commencer par s’assurer que l’histoire d’amour est tout simplement définitivement terminée. Les couples qui se quittent pour se reprendre et pour se requitter à nouveau ne se séparent jamais vraiment. Ils jouent avec leur histoire d’amour comme avec un élastique, en s’assurant que ce dernier ne casse jamais. Il donc essentiel, pour tourner la page, d’être convaincu(e) que votre histoire d’amour est définitivement brisée.

Le côté positif : vous pourrez entamer la phase de deuil plutôt que de rester scotcher à un amour perdu et sans espoir de réanimation.

N°2 : Se plaindre et se morfondre en permanence

Comme évoqué plus haut, la douleur amoureuse génère des hormones de stress. Ces dernières vous désarment face à tout ce que vous considérez comme des contraintes dans votre vie : le travail, votre patron(ne), faire du sport, se lever le matin, faire à manger, faire le ménage… Se plaindre en permanence et ruminer les joies du passé ne sert qu’à une seule chose : vous vous transformez en « Caliméro », votre esprit « victime » prendra le dessus sur votre véritable personnalité et l’étouffera progressivement. Arrêtez donc de vous plaindre et de croire que le monde s’est écroulé sur vos pieds. Ce n’est objectivement pas le cas. Il est vrai que votre souffrance est certainement immense mais si vous vous prenez en main ou que vous demandez de l’aide pour cela, vous verrez que très vite, le soleil brillera à nouveau

Le côté positif : Votre esprit véritable gardera le contrôle de votre vie à la place de votre esprit « victime »

N°3 : En vouloir aux autres

Le plus simple lorsque l’on souffre ou que l’on stresse est de répartir nos douleurs sur les autres et de se dire que tout est de la faute des autres. C’est peut-être vrai en partie. Si vos ami(e)s sont très épanouies en couple alors que vous venez de vous faire plaquer méchamment, profitez de leur oreille attentive pour vous écouter et pour vous conseiller. Ne les jalousez pas, car leur bonheur n’a eu aucun impact sur votre rupture amoureuse. Si les personnes de votre entourage ne comprennent pas toute votre détresse, c’est certainement qu’elles ne sont pas étouffées par les émotions immenses qui vous submergent. Certaines personnes d’influence peuvent avoir eu un effet négatif sur votre séparation, cependant, plutôt que de leur en vouloir maintenant, c’était avant qu’il fallait les remettre à leur place. Vous et votre conjoint(e) sont seuls responsables de votre rupture.

Le côté positif : les autres pourront vous soutenir, vous écouter. Ils seront votre énergie positive pour rebondir.

N°4 : ne plus avoir de vie sociale

La déprime et la tristesse peuvent à terme vous couper de votre entourage et donc de votre vie sociale. La pire erreur serait de rentrer dans une grotte de chagrin et de ne jamais en sortir. Vous ne pourrez pas vous en sortir si vous restez tout le temps face à vous-même. Comme évoqué plus haut, votre cercle familial et vos ami(e)s sont vos sources d’énergie positive. Puisez en eux ce dont vous avez tellement besoin ces derniers temps. Sortez, recevez du monde chez vous, faites des activités qui vous plaisent, amusez-vous. Pour cela, une règle est essentielle : ne vous entourez que de personnes bienveillantes et positives. Evitez les personnes négatives, qui profitent de votre faiblesse pour vous confier leurs propres malheurs ou qui se réjouissent au final de vous entendre raconter votre tristesse. Fuyez ces gens-là, rayez-les de votre cercle.

Le côté positif : votre entourage proche sera une vraie bulle d’oxygène et de bonheur et vous ferez le ménage dans votre entourage

N°5 : Se laisser aller physiquement

Il est tellement simple d’ouvrir un pot de crème glacée ou quelques plaisirs rapides que ce soit pour se réconforter d’un moment de solitude amoureuse, d’une rupture douloureuse. Cependant, en abuser ne peut vous conduire qu’à deux voies : la perte de confiance en vous par auto-jugement et le célibat éternel. En effet, à chaque fois que vous succomberez à ces plaisirs faciles et que vous vous regarderez dans la glace, vous aurez votre petit voix interne qui sera là pour vous critiquer et mettre en avant vos faiblesses. Ayez en tête que la personne qui vous critique le plus, c’est vous-même ou plus exactement votre égo. Aussi, qui serait intéressé par une personne qui ne fait pas attention à son allure. L’activité sportive libère également des hormones du plaisir et renvoie aux autres une image de dynamisme.

Le côté positif : le jour où vous serez à nouveau prêt(e) à séduire et à reconquérir le cœur d’un(e) autre, alors vous aurez mis les plus beaux atouts de votre côté.

 

N°6 : Se relancer trop vite dans une histoire d’amour sérieuse

Certain(e)s ne supportent pas vivre seul(e)s. Ils préfèrent donc se relancer très rapidement, après une rupture amoureuse douloureuse, dans une autre histoire d’amour. Ça peut bien sûr fonctionner, mais j’aurais tendance à conseiller de prendre le temps de retrouver votre vrai VOUS. En effet, nous avons souvent la mauvaise habitude de nous oublier au profit du couple. Une séparation est une opportunité énorme de vous recentrer sur vous-même, de redéfinir vos valeurs, vos sources de plaisir, vos motivations, ce que vous n’aimiez pas faire lorsque vous étiez en couple, et aussi tout ce que vous avez toujours révé de faire sans jamais le réaliser… vous êtes aujourd’hui 100% libre pour vivre selon vos propres règles. Profitez-en au maximum. Vous pourrez ensuite définir ce que vous souhaitez conserver dans votre future relation amoureuse et ce que vous êtes prêt(e) à négocier.

Le côté positif : vous éviter de faire du mal autour de vous si vous vous mentez à vous-même en pensant être prêt(e) pour repartir dans une nouvelle histoire d’amour, et vous prenez le temps de retrouver votre vrai VOUS et de réfléchir à la personne qui vous correspondrait le mieux

Contactez-nous!